Comment rester indifférent à une histoire aussi fertile que celle de notre pays ?

Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie


Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie

Comment est célébré Hephaistos dans le passé et le présent

Un temple sur le Koronos Agoraioset deux autels sont les lieux de cultes consacrés à Hephaistos (ressources) à Athènes. Le dieu du feu reste commémoré dans l'île de Sicile, où on lui attribue des miracles. Les Héphaïsties sont le nom de festivités organisées pendant l'Antiquité entièrement dédiées à Hephaistos.

Les innombrables oeuvres d'Hephaistos

On dénombre parmi les armes confectionnées par Hephaistos, les cnémides (jambières) d’Héraclès et le bouclier d’Achille. Les épopées lui octroient d'innombrables oeuvres et avant tout la majorité des objets magiques. Les géants à un oeil épaulaient Hephaistos dans sa tâche. Ses symboles sont le marteau et l'enclume.

Les actes héroïques du dieu de la forge

Somme toute, il n’est pas reconnu pour avoir pris part à énormément de guerres. Quand Prométhée le titan tenta de dérober le feu pour l'offrir aux humains, c’est Hephaistos qui l'aurait enchaîné à une montagne. Il tua Mimas en l'enfouissant sous du fer en fusion au moment du combat des géants, la gigantomachie. Quand Athéné était enfermée dans le crâne de Zeus, Hephaistos intervint avec une hache de bronze pour la mettre au monde et libéra le dieu d'une affreuse douleur.

Sa mère est Héré, la gardienne de la fécondité et déesse du mariage. Si certains racontent que Héré a donné naissance à Hephaistos seule, d'autres pensent que le dieu suprême, Zeus, frère et mari Héré est son père. Dans l'Antiquité romaine, le dieu du feu est identifié comme Vulcain. Hephaistos représente le dieu du feu et de la forge pour les Grecs.